M Moustache Baskets en cuir René Noir

o0b4OcgKKt

M. Moustache Baskets en cuir René Noir

M. Moustache Baskets en cuir René Noir

Messieurs cuir souple perforations discrètes et suède coloré font de René la tennis 100% vintage ! Il ne vous reste plus qu'à choisir votre couleur


Matière principale : Cuir

Couleur : Noir

Profondeur colis (en cm) : 1

Designer : M. Moustache

Tige revêtement extérieur : Cuir

Hauteur du talon : < à 3 cm

Fermeture : Aucune

M. Moustache Baskets en cuir René Noir M. Moustache Baskets en cuir René Noir M. Moustache Baskets en cuir René Noir M. Moustache Baskets en cuir René Noir

Les axes prioritaires de sa politique

Préparer l’application de la RGPP (révision générale des politiques publiques) au sein du ministère
En application du plan de modernisation des politiques publiques, le ministère de la Culture doit se recentrer sur ses missions prioritaires, se regrouper autour de  trois directions générales  et réunir les sept  corps d’inspection  du ministère.

Lancer une vaste consultation avec les acteurs du spectacle vivant
Initiés en février 2008, les '' Entretiens de Valois '', aboutissent une année plus tard à trois pistes de réformes: une refonte des labels de l’État aux établissements et aux compagnies, un partenariat avec les collectivités territoriales où l’État serait davantage "partenaire" que "prescripteur" et une meilleure ''circulation des artistes et des productions''.

Elaborer un plan de sauvetage des librairies indépendantes
Le 14 novembre 2007, Christine Albanel présente une communication sur la  politique du livre  en Conseil des ministres. Face au constat alarmant de l'érosion du nombre des librairies indépendantes, la ministre souhaite que celles-ci puissent bénéficier d'un label leur ouvrant droit à des exonérations fiscales et à des aides. Le label " Pepejeans Doudoune Pepe Jeans Paddy Sailor Pl401104
" (Lir), instauré par le  Bella Blue Gilet Paula
, n'est décerné qu'à certaines conditions: les librairies doivent notamment réaliser au moins la moitié de leur chiffre d'affaires annuel avec "la vente de livres neufs au détail", fournir "une offre diversifiée de titres" et proposer toute l'année "une animation culturelle" de qualité. Une commission ad hoc au sein du Centre national du livre ( CNL ) est chargée de décerner ce label et d'attribuer les aides.

Par ailleurs, le CNL leur attribue dès 2008 des "aides spécifiques" qui prennent la forme de subventions sur projets; l'Etat débloque pour ce faire 2,5 millions d'euros.

Pour faciliter la transmission des librairies indépendantes, la ministre décide également de créer un fonds spécifique doté de 3 millions d'euros au sein de l'Association pour le développement de la librairie de création
( ADELC ). Il permettra à l’acquéreur d’étaler ses remboursements sur plusieurs années.

Et il avait raison. À l'heure actuelle, si l'expérimentation animale est en perte de vitesse en Occident,  on estime  que 20 millions d'animaux sont utilisés chaque année par les laboratoires chinois. Principalement des rats et des souris, mais aussi des lapins, des chiens et des primates non-humains. Une économie rassemblant plus de 300.000 personnes et un secteur en pleine expansion, qui suit l'essor général des sciences et des technologies de pointe en Chine, mais aussi les réticences de plus en plus marquées en Occident face à la vivisection et l'expérimentation animale.

Les clients des 3000 magasins Carrefour (hypermarchés, supermarchés, Express, City...) peuvent désormais glisser dans leur chariot, entre leurs yaourts et leurs fruits et légumes, C-zam, le premier "compte courant en libre-service 100% digital" lancé par un acteur de la grande distribution.  

La fête de la Sainte Barbe, qui tombe le 4 décembre , est liée à plusieurs coutumes populaires, dont la plus connue est la coupe des branches de la Sainte Barbe appelées Barborky . Selon la tradition, le 4 décembre à l'aube, on devait couper une branche à un cerisier d'au moins dix ans et la porter dans une maison où vivait une fille célibataire. Si la branche fleurissait la veille de Noël, cela voulait dire que la jeune fille trouverait un mari dans l'année. Si elle fleurissait avant Noël, chaque jour raccourcissait le délai d'un mois.

Un logo seul ne suffit pas pour créer une identité forte pour la Région de Bruxelles-Capitale. Une identité visuelle riche est nécessaire pour traduire la diversité de la Région.

Un système flexible de phrases (sous forme de « baseline ») a été développé en 2012 sur base de ce constat. Ce système permet à la Région de communiquer à la fois de manière sérieuse et décalée, de s'exprimer sur le plan local et international, dans de nombreuses langues. Il permet de dialoguer avec des publics-cibles aussi larges que variés, créant un univers que tout le monde peut s'approprier.
Ce dialogue devient donc un logo qui se distingue par ses multiples possibilités d’adaptation. L’identité de la Région se répercute dans chaque baseline tant par l’aspect visuel que le contenu. Elle devient
donc instantanément reconnaissable tout en restant plurielle et amusante.

La charte comprend également deux déclinaisons spécifiques de la marque, l’une réservée aux institutions de la Région, l’autre offrant aux partenaires l’opportunité d’adapter leur marque à la nouvelle image en conservant leurs caractéristiques propres.

Vous pourrez trouver ci-dessous toutes les informations relatives au style maison de la Région.

Pour toute question relative à l’utilisation de la charte graphique régionale, contactez la direction de la Communication du Service public régional de Bruxelles (voir coordonnées en bas de page).

note relative à l’accessibilité des documents à télécharger

Charte graphique régionale

Téléchargez la charte graphique complète de la Région de Bruxelles-Capitale (.pdf) (13,1M)

Fichiers en téléchargement libre :

City Marketing

Accès rapide
Communautés
La sélection des fonds La sélection des fonds Livrets
Inscription à la newsletter